Laon by night

25,00

Vous tenez entre vos mains le second volume de l’envers de Laon et cette fois-ci nous rentrons vraiment dans le cœur du projet, en adoptant une ligne purement artistique.
Alors que l’essentiel du travail photographique sur les secrets du Poma se concentre sur une seule journée de « shooting » ; neuf mois de prospections et de prises de vues auront été nécessaires pour finaliser cette déambulation nocturne. Quelques mois de plus pour faire le tri parmi les photos, concevoir la maquette, rédiger, traduire, corriger…
Néanmoins, dans ce travail photographique il n’y a pas la recherche de la « photo parfaite », ni en recourant à la retouche logicielle, ni en adoptant une attitude que nous jugeons trop élitiste (attente du moment parfait, cadrage au millimètre, utilisation de matériels derniers cris, etc.). Les « flares » sur certains clichés en sont les témoins.
La finalité n’est pas tant d’étudier une scène pour la sublimer que de transmettre une impression. Ne pas chercher la perfection, c’est aussi rester fidèle au sujet, ne pas le trahir et laisser la possibilité à ceux qui tiendront ce livre entre les mains, dans les rues de Laon, de retrouver ces impressions sur place.
Au fil des saisons, les lumières, l’atmosphère et les ambiances changent, parfois du tout au tout. En été, les ciels orageux sont magnifiques, la flore presque luxuriante tandis que l’hiver offre de nombreux avantages sur une thématique comme celle-ci : avec les habitants qui sortent moins et l’éclairage public diffus, les rues semblent fantomatiques et hors du temps.
La nuit, déambuler dans la ville endormie en posant les yeux sur les siècles d’histoire qu’elle a à offrir nous plonge comme dans un rêve, à la manière de Kuranes à la recherche de Celephaïs, la cité onirique imaginée par Lovecraft.
Ce rêve, je vous propose de l’arpenter au côté de Jean-Pierre Bellavoine et de le renouveler de saison en saison et d’année en année livre en main.
Laon by night nous propose un voyage au travers du regard du photographe. Un voyage qui débute au sommet de la cathédrale, se poursuit au cœur de la cité médiévale et s’achève en ville basse où le cliché figurant le photographe est à la fois une conclusion et le symbole d’un départ vers un autre voyage photographique.
La jeune modèle qui nous invite à parcourir les rues, vêtue de noir, symbolise notre ville nocturne. Présente à la manière d’une allégorie, elle apporte une touche d’humanité au projet. Une touche d’humanité qui tranche avec la froideur statuaire des rues, pour nous rappeler que Laon est bel et bien une ville vivante.

Bon voyage à cheval entre rêve et réalité.

 

 

 

 

 

Rupture de stock

UGS : lbn Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 760 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Laon by night”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Produits exclusifs

Catégorie spéciale de produits